ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Attentat à Jijel en Algérie

 
Un attentat à la bombe a visé un convoi militaire à Jijel dans l’est de l’Algérie et a fait 20 blessés.
lundi 17 mars 2008.

Attentat terroriste en Algérie. Un convoi militaire a été la cible, hier vers 13h, de trois explosions de bombes sur la route communale au sud-est d’El Aouana ex-Cavalo au lieu-dit Kaâ Ledjbel à quelques kilomètres du chef-lieu communal. Cet attentat, selon des sources sécuritaires a fait 20 blessés parmi les militaires dont 4 officiers supérieurs. Parmi ces derniers figure le commandant du secteur militaire de Jijel (est de l’Algérie) qui a été évacué d’urgence vers l’hôpital militaire de Didouche-Mourad de Constantine. Le général major Tafer Ahcène, commandant des forces terrestres qui suivait de près le convoi, a échappé à l’attentat selon nos sources. Ces dernières ajoutent que les engins explosifs ont été déclenchés à distance. La déflagration a immédiatement été suivie de tirs d’armes automatiques de la part des terroristes armés dissimulés aux alentours et dont le nombre n’a pas été encore déterminé. La riposte des éléments de l’ANP a été immédiate et l’attentat a été suivi d’un accrochage avec le groupe terroriste qui a réussi à prendre la fuite. Une opération de ratissage a été aussitôt déclenchée dans les hauteurs d’El Aouana. Cette attaque intervient à quelques jours seulement d’un autre attentat à la bombe qui a visé un site d’une entreprise d’électrification dans la commune de Chekfa (wilaya de Jijel), et qui avait fait un mort et huit blessés.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Soir d’Algérie