ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Allègement des programmes scolaires en Algérie

 
L’allègement des programmes scolaires en Algérie deviendra effectif dès la prochaine rentrée scolaire selon le ministère de l’éducation.
lundi 17 mars 2008.

Les programmes scolaires en Algérie. Il est prévu, dans le cadre des nouvelles mesures prises en faveur de la réforme du système éducatif, un allégement des programmes scolaires en Algérie dès la prochaine rentrée scolaire 2008-2009. Le ministre de l’Education nationale, Boubekeur Benbouzid, a précisé, hier, que cet allégement concerne les programmes des trois paliers à savoir le primaire, le moyen et le secondaire.Dans une séance d’évaluation organisée avec les membres de la commission nationale qu’il a présidée au siège de son département, M. Benbouzid a précisé que l’allégement des programmes ne veut pas dire systématiquement la suppression des matières, expliquant que les cours seront allégés par le système de « compression », c’est-à-dire réduire le volume horaire de certaines matières sans pour autant toucher à celui d’autres plus essentielles, comme par exemple l’arabe, l’histoire, l’éducation religieuse et tamazight. « Le volume horaire allant de 30 à 31 heures par semaine sera limité à 27 heures seulement », précise-t-il.

Pour lui, ces allégements ne doivent pas se faire au détriment des connaissances censées être apportées aux élèves. « C’est une équation assez difficile », a-t-il estimé. En outre, M. Benbouzid a fait savoir que près de quatre millions cinq cent mille casiers seront affectés aux élèves du primaire leur permettant ainsi d’alléger leur cartable. S’adressant aux membres de la commission, le ministre de l’Education a insisté sur la concertation et la coordination avec toutes les parties concernées du secteur de l’éducation en Algérie, à savoir les enseignants, les directeurs et la tutelle afin de ressortir avec des propositions permettant de pallier les différentes faiblesses et insuffisances pédagogiques relevées à tous les niveaux scolaires. Dans la même optique, le ministre a également insisté sur la mise à niveau de l’enseignement en Algérie pour améliorer la qualité de la formation.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Info Soir