ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie tempère

 
L’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie Robert Ford a rappellé que Washington respectait la souveraineté de notre pays et les choix du peuple Algérien.
mercredi 19 mars 2008.

L'ambassadeur des Etats-Unis en Algérie. L’Ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, M. Robert Ford, a annoncé que les Etats-Unis traiteront avec n’importe quel Président élu par le peuple, que ça soit le président actuel, M. Abdelaziz Bouteflika, ou un autre. Nous souhaitons que les électeurs algériens arrivent à prendre les bonnes décisions, a-t-il ajouté. En répondant à une question d’El Khabar, M. Robert Ford a appelé, hier, les pouvoirs publics à ouvrir le dialogue avec son pays pour arriver à un rapprochement entre les deux peuples algérien et américain, autours des questions et intérêts communs des deux pays. Il a indiqué dans ce cadre : « l’Algérie est un pays important et fort et a une influence sur l’avenir de la région de l’Afrique du nord et du Maghreb Arabe ainsi que sur le bassin méditerranéen, le monde arabe..., il est donc naturel que nous nous intéressions à l’Algérie ». Toutefois, M. Robert Ford a expliqué : « nous avons affirmé que les USA n’ont pas une opinion ou une voix dans l’affaire de la Constitution et du troisième mandat », et a déclaré « ce qui est important pour nous c’est que le peuple algérien choisisse son avenir avec toute souveraineté, et nous souhaitons qu’il réussisse à prendre les décisions qui lui conviennent parce qu’en fin de compte, c’est les algériens qui vont décider et non pas les américains ».

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar