ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les frontières sud de l’Algérie sous haute surveillance

 
Les services de sécurité ont mis les frontières sud de l’Algérie sous haute surveillance pour contrer les mouvements des criminels d’Al-Qaida.
jeudi 20 mars 2008.

L'Algérie lutte contre al-Qaida. Les frontières sud de l’Algérie, notamment le sud-est, sont, ces derniers jours, en état d’alerte, afin de contrer les tentatives visant à faire entrer les touristes enlevés sur le territoire algérien, ont assuré des sources sécuritaires à El Khabar, indiquant que « ce sont là des mesures non moins importantes que celles prises, au long des frontières Est, immédiatement après la disparition des deux touristes autrichiens sur le territoire tunisien ». Les sources d’El Khabar ont indiqué que les renforcements sécuritaires sur les frontières Sud du pays, notamment celles de la Libye, du Niger et du Mali, visent à faire échouer toute tentative pour faire entrer les touristes autrichiens enlevés vers le territoire algérien, partant du fait que l’Algérie est persuadée que les touristes ne se trouvent pas sur les terres algériennes. Nos sources n’ont pas exclu que les deux touristes enlevés soient séquestrés dans les refuges des fidèles de Abderrezak El Para, au nord du Niger, ou au niveau de la bande frontalière entre le Niger et le Tchad.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar