ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie ne manquera pas d’eau cet été

 
Les réserves en eau potable permettront à l’Algérie d’éviter une crise d’eau pendant la saison de l’été selon le ministre Abddelmalek Sellal.
dimanche 23 mars 2008.

Un barrage d'eau en Algérie. Le ministre des Ressources en eau, M. Abddelmalek Sellal, a affirmé que les réserves actuelles en eau pourraient approvisionner toutes les régions de l’Algérie en eau potable pour cet été, bien qu’il n’y ait pas eu de pluies durant les mois de janvier et février. Il a indiqué que l’agriculture pourrait être sauvée au cas où les pluies tomberaient aux mois de mars et avril. Le ministre a affirmé, hier, en marge de l’ouverture du Salon international des eaux, organisé au siège de la station de dessalement d’eaux de Barraki que, cet été, les régions d’Alger ne connaitront pas de perturbations en termes de distribution d’eau potable. Il a indiqué que les réserves d’eaux dans les barrages ont été estimées, jusqu’au mois de mars, à 51% contre 42% dans la même période de l’année dernière. Selon M. Abddelmalek Sellal, l’approvisionnement en eau potable pourrait être assuré jusqu’à l’année prochaine, grâce aux stations de dessalement qui seront construites en Algérie. Pour ce qui est des stations d’épuration d’eaux, le premier responsable de ce secteur a indiqué que leur nombre est estimé cette année à 46 stations. Toutefois, huit autres stations seront réceptionnées à la fin de l’année, la plupart dans les Hauts-Plateaux.

Synthèse de Souad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar