ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie veut diversifier ses fournisseurs d’avions

 
L’Algérie chercherait à diversifier ses fournisseurs d’avions de chasse après l’affaire des chasseurs russes MiG-29 d’occasion.
mardi 25 mars 2008.

L'Algérie achète des avions MiG-29. Des sources au fait de la coopération militaire algéro-russe ont exclu des informations indiquant l’annulation d’une commande de 34 avions chasseurs Mig 29, rapportées par un responsable important de l’industrie russe qui a déclaré que l’Algérie cherche d’autres alliés dans le domaine de l’armement. L’Agence France Presse a rapporté hier, d’après le président de l’agence fédérale de l’industrie Rosprom, Andreï Doutov, que l’Algérie a annulé une commande d’achat d’armes d’une valeur de 1,3 milliard liée à 34 avions chasseurs de type Mig 29. Il a déclaré que cela est dû à « des motifs politiques liés à la recherche d’alliés », sans préciser qui sont ces alliés ni s’il faisait allusion à ce qu’ont indiqué les médias français, il y a deux mois, sur la volonté du président français Nicolas Sarkozy de convaincre les responsables algériens de l’achat des avions Rafale dont les caractéristiques techniques ressemblent à celles des Mig 29.

Doutov a précisé, selon l’agence RIA Novosti, que « les raisons du refus algérien doivent être recherchées du côté du domaine politique, car elles n’ont rien à voir avec l’industrie ». Les sources algériennes se sont étonnées de l’information d’annulation de la commande et elles ont déclaré à El Khabar : « la polémique qu’a suscitée ce sujet « s’inscrit dans le cadre d’un conflit aigu entre des puissances internationales pour s’emparer des marchés d’armement notamment en Algérie, ces puissances ont une forte tradition dans la production et la vente d’armes ».

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar