ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La loi sur le culte en Algérie est juste selon Ghlamallah

 
La loi sur l’exercice du culte en Algérie est juste et garantit le respect de la liberté religieuse selon ministre Bouabdallah Ghlamallah.
mardi 25 mars 2008.

Bouabdallah Ghlamallah le ministre du culte en Algérie. Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, M. Bouabdellah Ghlamallah, a appelé les algériens à se mobiliser pour faire face aux campagnes d’évangélisation, qui visent certaines régions en Algérie. Il a indiqué que « c’est tout le monde qui est responsable et pas uniquement les autorités ». Dans la conférence de presse qu’il a animée, hier, à Dar El Imam à El Mohammedia, en marge de l’ouverture des travaux de la 9ème semaine du Coran, Bouabdellah Ghlamallah a indiqué que « la communauté Musulmane ne peut pas se taire quand elle est attaquée ». Le ministre a appelé les algériens « sans exception, à se mobiliser pour protéger nos valeurs et repousser quelconque attaque contre l’identité de la Nation et son Union ». « Je suis certain que tous les algériens sont de mon avis », a-t-il ajouté.

Le ministre a révélé dans ce cadre qu’il a demandé au ministère de l’Intérieur et des collectivités locales de lui fournir la liste des associations Chrétiennes inscrites auprès de ce dernier. Il a également demandé à ce qu’on appelle les responsables de ces associations pour se rapprocher des services concernés pour « régulariser leur situation » en Algérie. Il a expliqué que la loi dans ce sens est claire et que ces associations doivent renouveler leurs structures et leurs bureaux administratifs, leurs statuts et leurs règlements intérieurs ». Interrogé sur la nature de la régularisation de la situation, il a répondu « cela relève des prérogatives du ministère de l’Intérieur ». Il a souligné que ces associations sont au nombre de huit « Catholique, Protestantes et Anglicanes », elles doivent se conformer aux nouvelles lois sinon leurs activités seront officiellement gelées en Algérie ».

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar