ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et le Maroc au coeur du Maghreb

 
L’Algérie et le Maroc sont les deux principaux pays du Maghreb d’où l’importance pour Alger et Rabat de construire ensemble un espace maghrébin fiable.
samedi 29 mars 2008.

L'Algérie et le Maroc doivent relancer le Maghreb. Le Maghreb se fait toujours attendre. Il n’est pas seulement une aspiration des sociétés maghrébines (Algérie, Maroc, Tunisie, Libye et Mauritanie), il est devenu un besoin régional intéressant fortement les partenaires européens, qui ont exercé de fortes pressions pour débloquer la situation. L’Europe espère désormais que le projet d’Union méditerranéenne permettra de structurer cette région. A défaut, la menace est claire. Ce sera le Maghreb imposé par les Américains, pour éviter le Maghreb du chaos, qu’il se présente sous la forme de régimes totalitaires à coloration nationale, islamiste ou tribale. L’instabilité qui s’installe aux frontières sud de l’Algérie fait augmenter la pression. Tchad, Soudan, Mali, Niger et Mauritanie, c’est toute une ceinture entourant les pays de la rive sud de la Méditerranée qui s’embrase.

Cette vaste étendue, nous disent les Américains, constitue un espace vers lequel le terrorisme international pourrait se replier. Et, face à cette menace, il n’y a que l’Amérique comme alternative. On voit bien que les différentes possibilités de construire le Maghreb sont toutes en compétition, et en même temps. Un Maghreb conçu par les Maghrébins eux-mêmes (Algérie, Maroc, Tunisie, Libye et Mauritanie), un autre construit par les Européens, un troisième imposé par les Américains et un quatrième, celui du chaos, qui se profile sous d’autres aspects. Et force est de constater que le Maghreb le moins probable aujourd’hui est celui qui sera conçu et réalisé par les Maghrébins. Face à ce constat, l’initiative marocaine sur l’ouverture de la frontière entre le Maroc et l’Algérie et la réplique algérienne paraissent dérisoires.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Quotidien d’Oran