ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie construira une station de dessalement d’eau de mer géante

 
L’Algérie investira près de 500 millions de dollars dans la construction d’une station de dessalement d’eau de mer dont la capacité en fera la plus grande au monde.
mardi 1er avril 2008.

station de dessalement d'eau de mer en Algérie. Hier au siège de la Sonatrach, l’Algerian energy company (AEC) a ouvert les plis des offres commerciales pour la réalisation et l’exploitation d’une usine de dessalement d’eau de mer à Magtaa (commune de Mers El Hadjadj, wilaya d’Oran) dans l’ouest de l’Algérie. Cette station sera implantée sur 18 hectares et aura une capacité de production par osmose inverse, de 500 000 m3/jour à l’horizon 2011. Destinée à répondre aux besoins en eau potable de la wilaya d’Oran, cette capacité est la plus importante en Algérie et même dans le monde. Elle dépasse en effet la capacité de la station de dessalement d’eau de mer par osmose inverse d’Ashkelon (Israël), 320 000 m3 par jour. Un appel aux investisseurs nationaux et internationaux avait été lancé le 12 février 2007 par l’AEC, filiale à parts égales entre Sonatrach et Sonelgaz, pour la réalisation de ladite station.

Ce projet de construction dans l’ouest de l’Algérie d’une station de dessalement d’eau de mer de taille mondiale, a été conçu sur le modèle Build Own and Operate (construire, posséder et exploiter) en project financing avec financement local. Une société détenue à 49% par AEC et à 51% par l’investisseur retenu qui exploitera cette usine pendant 25 ans. Le financement de ce projet sera assuré à 30% par apport en capital et à 70% par financement local (BNA comme chef de file). L’eau produite sera achetée par Sonatrach et l’Algérienne des Eaux (ADE) en take or pay. Six compagnies et groupements internationaux avaient été retenus en phase technique le 20 mai 2007. Ces soumissionnaires sont Acciona Agua (Espagne), Befesa-Sadyt-Somague (Espagne-Portugal), Hyflux (Singapour), Inima Aqualia (Espagne), GE Water - Orascom (Etats-Unis/Egypte) et le groupement Biwater - Toray- Arcofina (Grande- Bretagne- Japon- Algérie). Ces mêmes soumissionnaires ont présenté hier leurs offres commerciales.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après Le Soir d’Algérie