ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le retour en Algérie des Algériens de Guantanamo reporté

 
L’Algérie a refusé les conditions des Etats-Unis sur le retour au pays des Algériens emprisonnés dans la prison de Guantanamo.
jeudi 3 avril 2008.

L'Algérie, les Etats-Unis et le Guantanamo. Des sources en rapport avec le dossier des algériens détenus à Guantanamo ont révélé que les américains ont fait échouer un accord concernant l’extradition en Algérie des algériens détenus à Guantanamo. Les mêmes sources ont expliqué hier que « c’est la partie américaine qui est responsable de l’échec de l’accord concernant l’extradition d’algériens détenus à Guantanamo. Les Etats-Unis ont essayé de faire porter le chapeau à la partie algérienne ». « Les Américains nous ont demandé des détails sur la Justice algérienne, et nous avons établi des contacts et des négociations qui nous ont permis de nous rapprocher des algériens détenus à Guantanamo, en vue de les identifier ». « Nous avons compté 26 algériens, dont 6 de nationalité Bosniaque. Nous avons également constaté le désespoir d’un algérien, atteint d’une maladie mentale, en plus d’un algérien appelé Fathi Boussena, qui a été extradé vers l’Albanie en 2006. Les autres ont exprimé une grande volonté de retourner en Algérie », indiquent les mêmes sources. Par ailleurs, nos sources ont précisé : « l’Algérie a refusé la manière par laquelle les USA ont traité ce dossier. Il s’agit des algériens qui ont été arrêtés à l’étranger et innocentés par la loi algérienne qui incrimine le terrorisme ainsi que l’appartenance aux groupes terroristes.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar