ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Al-Qaida déclare la guerre à l’Algérie

 
Le terroriste Ayman Al-Zawahiri numéro deux d’Al-Qaida a déclaré la guerre à l’Algérie en défendant le massacre de civils Algériens.
samedi 5 avril 2008.

Al-Qaida cible l'Algérie. Al Qaïda au Maghreb islamique a obtenu le feu vert du numéro 2 d’Al Qaïda, Ayman Al-Zawahiri, afin de poursuivre la méthode des actions kamikazes visant les objectifs sécuritaires et civils en Algérie. Al-Zawahiri a considéré les civiles victimes de ces opérations en Algérie comme « des boucliers humains ». Dans un message audio d’une durée de plus de 100 minutes, Al-Zawahiri a répondu, sur internet, à des dizaines de questions que lui ont posées des hommes des médias ou des gens ordinaires de plusieurs pays, au sujet de l’activité d’Al Qaïda. De nombreuses questions, dont certaines posées par des Algériens, ont abordé les explosions kamikazes perpétrées par Al Qaïda.

En réponse à une question sur les deux attentats kamikazes qui ont eu lieu en Algérie le 11 décembre dernier, dont l’un a visé l’un des bureaux des Nations unies, causant la mort de 41 personnes, Al-Zawahiri a déclaré que les Salafistes djihaddistes ne « ciblent pas les innocents ». Il a également inscrit les victimes de l’explosion de Hydra « parmi les Croisés », par qui il entend les employés des bureaux de l’instance onusienne. Pour ce qui est des civiles qui sont morts lors de l’attaque terroriste, il a déclaré qu’ils « ont été tués soit par erreur ou par nécessité, car l’ennemi se place entre les civils et les transforme en boucliers humains ». La déclaration du terroriste égyptien passe pour un appel clair au fidèles de Droukdel afin qu’ils poursuivent les attaques terroristes en Algérie.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar