ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie renforce la lutte contre Al-Qaïda

 
La DGSN devrait bientôt mettre en place en Algérie une nouvelle stratégie de lutte contre les terroristes d’al-Qaida au Maghreb.
lundi 7 avril 2008.

La police contre al-Qaida en Algérie. La Direction générale de la Sûreté nationale a mis les dernières touches au projet de la nouvelle instance de substitution du service central de la police judiciaire dissout, et la date de l’annonce de cette instance, qui n’a pas encore été nommée, interviendra dans quelques semaines, d’après ce qu’ont affirmé des sources proches de la DGSN. La création de cette instance entre dans le cadre d’une stratégie pour faire face à Al Qaïda en Algérie. C’est ce qu’avait déjà annoncé Ali Tounsi après les terribles attaques terroristes de l’année 2007. Selon les mêmes sources, la création de cette instance a pris en compte plusieurs critères liés aux prérogatives et aux domaines d’intervention ainsi que les effectifs.

Par ailleurs, l’instance sera supervisée par des compétences sécuritaires de l’élite des cadres de police, qui se sont spécialisés dans la lutte antiterroriste en Algérie, la majorité d’entre eux ont travaillé, durant la décennie noire, au service central de la police judiciaire dissout. Les sources d’El Khabar ont précisé que les éléments du noyau, qui seront désignés, jouissent d’une longue expérience et d’une grande capacité dans le domaine de la lutte antiterroriste, ils ont également effectué des entraînements et reçu une formation à l’intérieur et à l’extérieur de l’Algérie. Selon les mêmes sources, il est attendu que le nombre des éléments de cette instance atteigne 200 cadres et officiers sécuritaires des différents niveaux et grades de la police judiciaire. La compétence de cette instance s’étend à la lutte contre les crimes liés au soutien aux groupes terroristes comme le trafic de drogues, d’armes et de munition en Algérie.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar