ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie va adhérer à la politique de voisinage européen

 
L’Algérie serait prête à adhérer à la politique de voisinage européen selon Benita Ferrero-Waldner.
dimanche 20 avril 2008.

Benita Ferrero-Waldner sur l'Algérie et l'Europe. Christiane Hohmann, la porte-parole de la commissaire européenne aux affaires étrangères et de la politique de voisinage, Benita Ferrero-Waldner, a assuré que l’Algérie a modifié sa position de refus de la politique de voisinage européen. Elle a ajouté que les autorités algériennes ont exprimé leur désir d’adhérer à cette politique lors de la dernière visite de la commissaire européenne en Algérie, sans que les deux parties ne s’accordent sur un calendrier pour concrétiser cet engagement. Christiane Hofmann, porte-parole de Benita Ferrero Valdner, a ajouté dans des déclarations à la presse au siège de la commission européenne à Bruxelles, que la position de l’Algérie qui refusait antérieurement la politique de voisinage européen a connu un changement important, indiquant que le gouvernement algérien a lancé des signaux forts afin de bénéficier de la politique de voisinage européen qu’elle refusait auparavant.

Notre interlocutrice a indiqué que cette position a obtenu la satisfaction du partenaire européen, qui a exprimé, à son tour, sa prédisposition à aider l’Algérie à renforcer et appliquer les programmes des réformes, en procurant l’aide technique avec l’envoi d’experts. La porte-parole a précisé que le changement de la position algérienne est, en lui-même une chose importante, mais elle a tenu à préciser que cela ne signifie pas que l’Algérie a accepté un plan de travail, mais qu’elle a exprimé l’existence d’une volonté politique forte afin d’adhérer à la politique de voisinage européen, précisant que la balle se trouve dans le camp des experts des deux côtés, pour s’entendre sur un plan de travail dans le futur proche.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar