ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et l’Europe coopèrent dans la sécurité

 
L’Europe s’est dite prête à soutenir l’Algérie dans le processus de modernisation de ses services de sécurité dans le cadre du programme "Police II".
lundi 21 avril 2008.

L'Algérie, l'Europe et la Police. Une source bien informée du commissariat européen a révélé que la situation confortable dont jouit l’Algérie lui a permis d’éviter d’entreprendre des réformes strictes, comme elle l’a mis à l’abri de toute pression que pourraient exercer l’Union européenne dans ce sens. Le gouvernement algérien a exprimé au partenaire européen son envie de concentrer la coopération sur des domaines précis et de reporter « les dossiers délicats » comme les droits de l’Homme et l’environnement à une date ultérieure. Les autorités sécuritaires ont également refusé un programme du commissariat européen afin de moderniser l’appareil sécuritaire.

Une source du commissariat européen a indiqué à El Khabar le découragement du commissariat après que l’Algérie ait refusé récemment la deuxième génération du programme de modernisation de l’appareil sécuritaire appelé « Police 2 », la source a refusé de parler du contenu du programme et des motifs de son refus. Notre interlocuteur a indiqué que le gouvernement algérien effectue un dialogue permanent au sujet de la manière de concrétiser l’accord de partenariat signé entre les deux parties, précisant que le gouvernement algérien est intéressé par l’exploitation politique de l’accord de partenariat plus que toute autre chose.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar