ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

En Algérie, on devient politicien pour voler

 
Le maire d’une commune près d’Alger en Algérie a illégalement octroyé à son fils de 12 ans un terrain d’une valeur de 3 milliards de centimes.
lundi 21 avril 2008.

Le politicien en Algérie vole le peuple. Des sources judiciaires ont révélé à El Khabar les détails du scandale de dilapidation de centaines d’hectares dans cinq exploitations agricoles de la commune de Draria à Alger en Algérie, où sont impliqués 65 personnes dont des élus, des agriculteurs et des notaires, en plus de l’ex-maire de la commune. Le plus étrange est qu’un mineur non identifié a bénéficié d’un lot de terrain, dont le prix, sur le marché du foncier, est d’au mois 3 milliards de centimes, et c’est l’affaire qui se trouve actuellement entre les mains de la justice. Selon les sources d’El Khabar, les prémices de la découverte du scandale ont été les décisions d’octroi de terrain signées par l’ex-président de la commune de Draria trois ans après l’expiration de son mandat (1997-2002). Lors de l’enquête, il s’est avéré que le fils de l’ex-épouse du président de la commune, principal accusé, a obtenu un lot de terrain conformément à la décision de l’octroi de terrain, bien qu’il n’avait pas plus de 12 ans à l’époque, et le prix de ce lot de terrain actuellement est de 3 milliards de centimes.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar