ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les travailleurs d’Algérie Poste en grève à Oran

 
L’appel à la grève lancé par le Conseil syndical d’Algérie Poste d’Oran a été largement suivi par les 1.200 travailleurs.
samedi 3 mai 2008.

Algérie Poste à Oran. Ce mouvement de contestation observé par l’ensemble des travailleurs d’Algérie Poste à Oran, vient souligner le mécontentement du partenaire social quant à la situation déplorable que traverse le secteur. Ainsi, et dès huit heures du matin, les protestataires se sont donnés le mot et l’ensemble des bureaux d’Algérie Poste, répartis à travers la wilaya d’Oran, ont fermé leurs portes. Une mauvaise surprise pour les clients qui se sont vus dans l’obligation d’attendre l’après-midi pour encaisser leurs chèques ou envoyer leurs mandats. Sur les 99 bureaux que compte la wilaya, trois seulement sont restés opérationnels pour assurer le service minimum. Il s’agit des bureaux de postes de Haï El-Badr, celui de Béthioua et le Centre des chèques postaux d’Es-Sénia.

D’autres avaient d’énormes difficultés à se rendre jusqu’aux bureaux de poste opérationnels. Pour informer les abonnés sur l’arrêt d’une demi-journée, les contestataires d’Algérie Poste ont préféré placarder des affiches sur les portes d’entrée des bureaux de postes fermés. Une fermeture initiée dans un cadre préventif et sécuritaire, explique les représentants des travailleurs. De leur côté, les facteurs ont également marqué l’évènement en boycottant la marche du 1er mai. Les autres conseils syndicaux des autres wilayas ont aussi apporté leur soutien au Conseil syndical d’Oran.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran