ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Importante saisie d’armes en Algérie

 
Une importante quantité d’armes a été saisie à l’aéroport Houari-Boumediene près d’Alger en Algérie par les douanes algériennes.
mardi 6 mai 2008.

Armes saisies en Algérie. Des sources bien informées ont indiqué que les services des douanes se préparent à remettre de grandes quantités d’armes et d’équipement militaire à l’armée, il s’agit de produits classés dans la case « danger ». Les services des douanes sont parvenus à empêcher l’entrée de ces produits à travers l’aéroport Houari-Boumediene près d’Alger en Algérie. Les mêmes services effectuent, depuis la semaine passée, le recensement de cette grande quantité de munition et d’armes provenant de France. Des sources sécuritaires n’ont pas exclu qu’elles soient destinées aux groupes terroristes en Algérie. Parmi les produits saisis lors des quatre dernières années, figurent plus de cent mille balles de pistolets automatiques de différents calibres, en plus de dizaines de fusils semi-automatiques, des fusils de chasse, des pistolets automatiques et les pistolets de décoration utilisés pour la confection de pistolets traditionnels dans les ateliers clandestins, selon les résultats des dernières enquêtes.

Par ailleurs, des dizaines de sachets de poudre de fusil utilisée dans la fabrication de bombes et d’explosifs ont été saisis, ainsi que des dizaines de pistolets automatiques dont les trafiquants ont été présentés devant la justice, qui a accusé la plupart d’entre eux de trafic d’arme et de possession d’armes sans autorisation et sans déclaration douanière. Un matériel pour utilisations militaires a également été saisi, il s’agit de télescopes au nombre dépassant les 25, de même que 150 appareils radio ont été saisis, avec plus de 1000 lunettes développées et environs une centaine de menottes de police, et des jumelles de fusils ainsi que certaines armes blanches prohibées comme les sabres et les poignards. Des armes dangereuses qui auraient faire beaucoup de victimes si elles avaient atteint leur destination dans les maquis des terrorismes islamistes en Algérie.

Synthèse de Billal, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar