ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La protection des Français d’Algérie sera renforcée

 
De nouvelles mesures pour garantir la sûreté des installations et des ressortissants français en Algérie ont été définies.
mercredi 7 mai 2008.

L'Algérie et la France coopèrent. Une source ayant suivi les rencontres de la ministre française de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, avec son homologue algérien, Yazid Zerhouni, et les responsables des services de sécurité, ont indiqué que les deux parties ont tracé les marques de nouvelles mesures sécuritaires en faveur des ressortissants français résidant en Algérie. La source a précisé qu’une rencontre sécuritaire importante, par son contenu et ses résultats, a réuni lundi dernier le ministre Zerhouni, le directeur général de la sûreté nationale, le colonel Ali Tounsi, et le commandant général de la Gendarmerie nationale, Ahmed Boustila, et des cadres des services de sécurité d’un côté, et de l’autre la ministre Michèle Alliot-Marie, le directeur général de la police française, et le directeur de la défense et de la sécurité au ministère de l’Intérieur français.

La source a ajouté que la rencontre « a fixé avec précision de nouvelles mesures afin de garantir la sécurité des ressortissants français en Algérie, notamment les diplomates et les employés d’ambassade, ainsi que les personnes qui travaillent dans les établissements français », tout en indiquant que la partie française a proposé à la partie algérienne une aide technique pour protéger les Français et les sites des installations françaises en Algérie contre les risques d’attaque terroriste. Cependant, la partie algérienne a émis des réserves, partant du fait que les services locaux ont les compétences nécessaires pour effectuer cette mission, et que les mesures supplémentaires élaborées avec les Français sont à même de repousser la menace terroriste autour des intérêts français où qu’ils se trouvent.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar