ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La Kabylie sous haute surveillance

 
La surveillance a été renforcée en Kabylie pour prévenir les attentats terroristes d’Al-Qaida au Maghreb.
mercredi 7 mai 2008.

Barrage de police en Kabylie. Les forces combinées de sécurité demeurent sur les dents dans différentes régions de Kabylie. Quatre bombes ont été désamorcées, le week-end dernier, entre Aghribs et Fréha. Mais moins de cinq jours auparavant, selon nos sources, les services spéciaux de sécurité auraient simultanément découvert deux voitures piégées, l’une à la sortie est de Tizi-Ouzou et l’autre à proximité de la localité voisine de Tadmaït. De marque Hyundai, l’un des deux véhicules contenait, a-t-on indiqué, près de 800 kg de TNT. Sans entrer dans les détails, nos sources signalent que cette action préventive a été promptement menée par la police judiciaire sur renseignement précis.

L’action préventive contre les coups brutaux des hordes islamistes en Kabylie s’illustre quotidiennement par des fouilles, non stop, au niveau des barrages de la police -dont le nombre s’est multiplié- et la vérification des papiers d’identité des automobilistes et autres passagers à l’intérieur des bus de transport en commun. De pareilles mesures de prévention se renforcent encore, dès qu’on signale le vol d’un quelconque véhicule, comme ce fut le cas la veille du week-end dernier au lieu-dit Assourt, près de Dellys. Là un commando d l’ex-GSPC avait alors, détourné un minibus où se trouvaient quatre employés de l’APC. Pris en otage, les agents communaux seront relâchés quelques heures plus tard à Sidi Khaled, près de Tigzirt en Kabylie. mais aucune trace du véhicule en question n’a été retrouvé jusqu’à l’heure actuelle. Les investigations des enquêteurs révèlent l’existence de véritables réseaux spécialisés dans le vol des véhicules dont on craint qu’ils soient utilisés dans la planification d’attentats.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après la Dépêche de Kabylie