ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie s’inquiète de la crise au Liban

 
L’Algérie a appelé les parties en conflit au Liban à la retenue et à tenter de trouver une issue pacifique au conflit qui les oppose.
samedi 10 mai 2008.

L'Algérie et le Liban. "L’Algérie appelle toutes les parties libanaises à faire preuve de retenue, à s’écarter du langage des armes et à revenir à un dialogue sérieux à même de sortir le Liban de cette crise et de le préserver des interventions étrangères qui tendent à attiser les différends entre les parties libanaises", a précisé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué publié samedi. "L’Algérie suit avec préoccupation et inquiétude la dangereuse détérioration de la situation au Liban qui pourrait mener à des développements aux conséquences déplorables", ajoute le communiqué. Le communiqué souligne, en outre, que l’Algérie "ne ménagera aucun effort pour soutenir les initiatives et les efforts contribuant à la réalisation des consensus requis pour permettre au Liban de recouvrer sa sécurité afin de préserver le rôle de ses institutions constitutionnelles".

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après APS