ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La violence dans les stades d’Algérie ne faiblit pas

 
Le phénomène des violences dans les stades en Algérie ne semble pas connaître de répit et ce week-end a encore été marqué par les dépassements des supporters-voyous.
samedi 10 mai 2008.

violence dans les stades d'Algérie. La 35ème journée du championnat d’Algérie de football D2 a été marquée par des actes de vandalisme et des dépassements dangereux en particulier lors des matchs opposant respectivement l’OM Arzew et le MO de Bejaia à l’USM El Harrach et le MC El Eulma. Lors du match au stade d’Arzew où l’équipe locale recevait un des prétendants directs à l’accession en première division, USMH, 10 supporters des deux équipes, ainsi que deux policiers ont été blessés lors de confrontations avant, pendant et après le match. 3 personnes, en tout, ont été interpelées par les forces de sécurité.

A la fin de la rencontre une pluie de pierre s’est abattue sur le terrain faisant des blessés parmi les joueurs d’El Harrach qui ont, par ailleurs, déposé plainte au niveau de la Sûreté de Daira d’Arzew. Alors que deux policiers et 10 supporters ont été transportés vers l’hôpital d’Oran (ouest de l’Algérie). L’autre rencontre émaillée par des incidents est celle opposant le MO Bejaia et le Mouloudia d’El Eulma. Les confrontations ont commencé après la fin du match qui a vu les visiteurs l’emporter par 3 buts à 2. Au total 21 personnes dont 18 policiers ont été blessés, et 13 voitures ont été endommagées, certaines ont été brûlées.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar