ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’ONU accuse l’Algérie sur les prisons secrètes

 
L’ONU soupçonne l’existence de prisons secrètes en Algérie, ce que dément catégoriquement le gouvernement algérien.
samedi 17 mai 2008.

Une prison dans le sahara en Algérie. Le comité de l’ONU contre la torture a présumé l’existence de prisons secrètes en Algérie, ce dernier a demandé aux autorités algériennes, dans un rapport, de s’assurer de ces informations et de présenter les résultats des enquêtes à l’ONU. Le comité onusien contre la torture a de nouveau évoqué le dossier de l’existence de prisons secrètes, officiellement nié par les autorités algériennes en novembre dernier. Dans un rapport, il avance des renseignements, selon lesquels, les services de sécurité supervisent des centres semblables à des prisons secrètes en Algérie. Ainsi le comité demande au gouvernement algérien d’enquêter sur ces informations et faire parvenir les résultats à l’ONU. Selon le document, distribué à la presse et rapporté brièvement par l’AFP, le comité regrette que « la justice algérienne n’ait pas pu s’assurer de ces informations, et demande que tous les centres de détention soient placés sous le contrôle de l’administration pénitentiaire ».

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar