ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La gendarmerie s’engage contre la cybercriminalité en Algérie

 
Renforcer les moyens de lutte contre la cybercriminalité en Algérie est l’une des missions de la gendarmerie nationale.
dimanche 18 mai 2008.

la cybercriminalité en Algérie. Des experts et des chercheurs dans le domaine de la cybercriminalité ont exposé, hier à Alger, les expériences de pays étrangers dans le domaine de la sécurisation des systèmes informatiques contre les activités interdites, comme la propagande terroriste et la falsification de pièces d’identité, ainsi que la diffusion des photos liées aux agressions sexuelles contre les enfants, par le biais d’Internet. Des responsables de la Gendarmerie nationale ont eu accès, hier, au siège du commandement général de Chéraga, à certaines de ces expériences. Le professeur Benoît Dupont, spécialiste canadien en criminologie, a indiqué, lors d’une longue intervention sur « l’usurpation d’identité » par Internet, que les falsificateurs de pièces d’identité « peuvent se transformer en professionnels du crime organisé, si la coordination entre eux atteint un degré avancé », indiquant que les personnes recherchées dans le cadre du terrorisme en Algérie et ailleurs dans le monde se cachent souvent derrière de fausses identités afin d’échapper aux services de sécurité. (Connectez-vous sur le forum algerie-dz.com pour exprimer votre avis sur l’article : http://www.algerie-dz.com)

Par ailleurs, le docteur Marc Kolez, de l’université de Bruxelles en Belgique, a présenté un exposé détaillé de l’expérience belge, dans le domaine de la lutte contre la cybercriminalité. Il a déclaré que c’est le ministre de la Justice qui fixe cette politique, qui consiste principalement à la lutte contre le crime organisé et les délits sexuels. Il a également indiqué que l’adoption de l’espace Schengen par l’Union européenne, a fait que les frontières de la Belgique, comme celles de tous les pays de l’Union, aient été ouvertes à plusieurs types de criminalité, qui proviennent selon lui, de l’Europe de l’Est. Il a également indiqué que les autorités belges ont inventé de nouvelles techniques dans le domaine de la répression de la cybercriminalité utilisées par la police fédérale.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar