ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Aucune église agréée en Algérie n’a été fermée

 
Aucune église exerçant légalement en Algérie n’a été fermée selon le ministre des Affaires religieuses Bouabdellah Ghlamallah.
dimanche 18 mai 2008.

Bouabdellah Ghlamallah sur les églises en Algérie. Interrogé par la presse en marge du colloque de formation et de mise à niveau des membres des bureaux des chambres de l’artisanat et des métiers, Bouabdellah Ghlamallah a été catégorique : « Les autorités algériennes n’ont fermé aucune église disposant d’un agrément délivré par le ministère de l’Intérieur en Algérie. » Il a précisé que « seules les églises exerçant secrètement et dans la clandestinité ont été fermées ». A ce titre, il est utile de rappeler que les lieux de culte musulman fermés par les autorités sont de loin beaucoup plus nombreux que les quelques « garages » devenus, par les vicissitudes des temps, lieux de culte de la religion du Christ (QSSL). (Connectez-vous sur le forum algerie-dz.com pour exprimer votre avis sur l’article : http://www.algerie-dz.com)

En effet, des centaines de mosquées et autres salles de prière musulmanes ont été fermées en Algérie par les autorités compétentes dans le cadre de la régulation des exercices des religions et de la lutte contre les extrémismes religieux. Ces mosquées ont fait l’objet de telles mesures car ne bénéficiant pas d’un encadrement, un imam notamment, dûment désigné par le ministère des Affaires religieuses.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar