ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Pour une coopération renforcée entre l’Algérie et les Etats-Unis

 
Les Etats-Unis et l’Algérie ambitionnent de développer leur coopération bilatérale dans plusieurs domaines notamment dans l’éducation, la justice et la sécurité.
mercredi 21 mai 2008.

L'Algérie et les Etats-Unis veulent coopérer. La secrétaire d’Etat américaine, Condoleeza Rice espère en conclusion « développer nos relations encore plus dans le domaine de l’éducation, des échanges culturels, de la coopération judiciaire, des affaires et de la coopération sécuritaire ». Le message de Rice était lu hier par Ford à l’occasion de la cérémonie d’inauguration du nouveau siège de l’ambassade américaine à Alger en présence de cadres de l’Etat, des membres diplomatiques accrédités en Algérie, des représentants de la société civile et des médias ainsi que les employés américains et algériens de l’Ambassade. « Ce bâtiment, plus grand et imposant, représente les relations solides et en perpétuel développement entre nos deux pays », a affirmé l’ambassadeur américain. Pour lui, cette nouvelle construction « représente l’engagement américain à établir un partenariat durable en Algérie qui comprend le développement économique, la coopération pour la sécurité régionale, l’éducation, la justice, le secteur des finances et plus d’échanges entre nos deux peuples ». Il signalera, au passage, l’ouverture « de notre plus grand bureau des visas ». (Connectez-vous sur le forum algerie-dz.com pour commenter l’article : http://www.algerie-dz.com/forums)

Ford fait savoir que « des lycées algériens dans 9 wilayas partagent des programmes d’anglais et d’informatique à distance avec des lycées américains ». Il affirme aussi que le chef de la délégation des hommes d’affaires américains, en visite en avril dernier à Alger, lui a dit que « des contrats de 300 millions de dollars ont été déjà signés ». Les Etats-Unis ouvriront selon leur ambassadeur « dans deux semaines des centres culturels à Oran et à Constantine en coopération avec les universités des deux wilayas ». Il estime que « cette nouvelle ambassade est le symbole de l’engagement américain pour accroître encore davantage nos relations dans les années à venir ». C’est Fatiha Selmane, DG Amériques qui, au nom du MAE algérien, notera que par « cette grande et belle réalisation, (...) par delà le confort extrême (...), les Etats-Unis bénéficient désormais des meilleures conditions pour se consacrer au développement et à la consolidation de la relation bilatérale liant nos deux pays ». Visites croisées, coopération multiformes dans des domaines d’intérêt commun, le tout a, selon elle, contribué à réaliser en 2007 un nouveau record dans les échanges à savoir 17 milliards de dollars.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran