ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie appelle à une plus grande coopération sécuritaire

 
L’Algérie a appelé à élever le niveau de coopération sécuritaire pour la lutte antiterroriste à l’occasion de la réunion des "5+5".
mercredi 21 mai 2008.

L'Algérie et la coopération sécuritaire. L’Algérie a demandé aux Etats européens membres de l’initiative de défense du groupe des 5+5 de « transmettre les technologies destinées à l’usage militaire et scientifique, et d’instaurer un réseau pour l’échange et le traitement d’informations, en plus de l’installation d’un appareil de coopération dans le domaine de l’intervention en cas de catastrophes ». Le général-major, Hassen Tafer, commandant des forces terrestres algériennes, a déclaré lors d’un discours prononcé hier, lors de l’ouverture des travaux de la première réunion des chefs d’état-major des forces terrestres des pays membres de « l’initiative 5+5 pour la défense » que l’Algérie est attachée à son approche de la lutte antiterroriste, qui implique d’élever le niveau de la coordination sécuritaire et de renforcer la coopération entre les pays du groupe qui comprend d’un côté l’Algérie, la Libye, la Mauritanie, la Tunisie et le Maroc au sud de la Méditerranée, et de l’autre la France, l’Italie, Malte, le Portugal et l’Espagne, dans la rive nord. (Connectez-vous sur le forum algerie-dz.com pour commenter l’article : http://www.algerie-dz.com/forums)

Le responsable militaire algérien a précisé que l’expérience amère du terrorisme vécue par plusieurs Etats et les bilans tragiques des attentats en Algérie, au Maroc et en Espagne, imposent la mise en place de mécanismes de consultation et de coopération entre les partenaires de l’initiative. Par ailleurs, le commandant des forces terrestres algériennes a abordé la question de l’immigration clandestine, qui « constitue une préoccupation principale pour l’Algérie et les autres pays de l’initiative 5+5 ». Les recommandations de la rencontre d’Alger seront soumises à l’approbation des ministres de la Défense des pays membres de l’initiative, lors de leur prochaine session, qui se tiendra dans la capitale libyenne Tripoli au mois de décembre 2008.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar