ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les épreuves du BEM Algérie 2008 ont débuté hier

 
C’est hier qu’ont débuté les épreuves du Brevet d’enseignement moyen BEM 2008 en Algérie qui concerne 578 937 candidats.
mardi 3 juin 2008.

Boubekeur Benbouzid sur le BEM Algérie 2008. Le ministre de l’Education nationale, M. Benbouzid, a donné, hier, depuis le CEM Ramdane-Hassouni de Biskra, le coup d’envoi des épreuves de l’examen du Brevet d’enseignement moyen (BEM) en Algérie, session de juin 2008. Ainsi, 578 937 candidats, entre scolarisés et candidats libres, ont entamé la première journée des épreuves du BEM Algérie 2008 à travers le territoire national. Les résultats de cet examen de trois jours seront connus le 19 juin prochain. Parmi les 578 937 candidats scolarisés, on compte 3 099 candidats libres. On dénombre aussi 2 431 candidats parmi les internés dans les différentes prisons d’Algérie, et ce dans le cadre du programme de réinsertion sociale qu’entreprend le ministère de la Justice. La ville de Biskra, inspectée par le ministre de l’Education, compte 16 080 candidats répartis sur 63 centres d’examen dont 22 au chef-lieu de la wilaya.

Les épreuves sont supervisées par quelque 6 000 encadreurs. Il convient de rappeler, cependant, que durant la session de 2007, 479 272 candidats avaient passé cet examen enregistrant un taux de réussite de 44%, alors que plus de 49% des élèves ont été admis en première année secondaire. Ré-institué en remplacement du brevet de l’enseignement fondamental, et unifié en 2005, le BEM Algérie 2008 sanctionne les études des élèves qui ont suivi les nouveaux programmes, dans le cadre de la réorganisation de l’enseignement moyen, induite par la réforme. Ainsi, les candidats obtenant une moyenne de 10/20 et plus seront admis en première année secondaire. Pour les recalés, l’admission en première année secondaire se fera sur la base de la moyenne compensée entre la moyenne des notes obtenues durant la 4e année moyenne et la moyenne des notes obtenues au BEM, divisées par deux.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant