ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie attire les immigrés clandestins subsahariens

 
Plus de 12.000 immigrés clandestins subsahariens ont été arrêtés dans le sud de l’Algérie selon Abderrachid Boukerzaza.
mercredi 4 juin 2008.

Abderrachid Boukerzaza sur l'immigration clandestine en Algérie. Le ministre de la Communication, Abderrachid Boukerzaza, a indiqué que plus de 12 mille immigrés clandestins Africains ont été arrêtés, l’année passée, et extradés vers leurs pays. Il a expliqué que l’Algérie a mis en place les mesures sécuritaires pour empêcher toute infiltration des terroristes dans les caravanes d’immigrés clandestins au Sud. Le ministre de la Communication, M. Abderrachid Boukerzaza a déclaré, hier, que les services de sécurité ont réussi en 2007 à arrêter 12.291 immigrés clandestins Africains, qui ont tenté de pénétrer en Algérie via les wilayas du Sud du pays.

Abderrachid Boukerzaza a déclaré, lors de sa rencontre hebdomadaire avec la presse nationale que l’Algérie a extradé ces derniers vers leurs pays d’origine, et que l’Algérie a fait de son mieux pour protéger leur dignité. Le ministre a évoqué ce dossier lors de sa présentation des mesures de sécurité prises par l’Algérie au Sud pour empêcher tout croisement entre le terrorisme et réseaux d’immigration clandestine. Il a déclaré dans ce cadre : « il y a une coopération sécuritaire avec les pays voisins, notamment le Mali, pour empêcher toute infiltration des terroristes parmi les caravanes des immigrés clandestins qui viennent en Algérie ». Le ministre a indiqué que la wilaya de Tamanrasset a enregistré le plus grand nombre d’Africains à pénétrer en Algérie.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar