ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’évangélisation inquiète en Algérie

 
Les campagnes d’évangélisation menées en Algérie par des religieux étrangers inquiète les autorités algériennes.
samedi 7 juin 2008.

L'évangélisation en Algérie. Les campagnes d’évangélisation menées depuis ces dernières années en Algérie n’agissent pas sous la couverture religieuse mais dans le but de saper l’unité du peuple et d’aliéner son identité. C’est ce qu’a déclaré, jeudi à l’APN, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Bouabdellah Ghlamallah. Selon le membre du gouvernement repris par l’APS, ces campagnes tendent « à saper le moral des citoyens et à semer la discorde », estimant que cette situation exige une politique qui « consacre une cohérence entre le discours religieux et le discours national ». Cette politique, explique le ministre, doit « veiller à protéger le discours national de toute manipulation étrangère et de toute exploitation religieuse conjoncturelle ». Faisant remarquer que ces campagnes visent à « détourner les jeunes de leur religion par des arguments fallacieux, rappelant le discours du terrorisme que l’Algérie a pu vaincre grâce aux efforts de tous », M. Ghlamallah a estimé nécessaire de faire preuve de « maturité et de vigilance afin de faire échec à ces campagnes ».

Des campagnes souvent soutenues par une élite locale qui, faut-il le souligner, n’hésite pas à accuser l’État algérien de persécuter les chrétiens nouvellement convertis. Dans une déclaration parue dans les colonnes de certains journaux, au lendemain de l’interpellation d’un groupe d’évangélistes algériens à Tiaret, les « avocats » du prosélytisme sont allés jusqu’à citer le terme « inquisition », allusion aux « chrétiens persécutés ». Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a, lors d’un déplacement à l’intérieur de l’Algérie, rappelé qu’en matière de pratique de culte, la réglementation est claire, aussi bien pour l’islam, religion de l’État algérien, que pour les autres croyances monothéistes. « Les lieux de culte sont soumis à autorisation des pouvoirs publics », a indiqué Noureddine Yazid Zerhouni. Selon Charles Saint-Prot, directeur de l’Observatoire d’études géopolitiques à Paris, un centre de recherches sur les relations internationales, l’effort de conversion des musulmans constitue l’aspect le plus spectaculaire de l’activité des évangélistes. La stratégie d’évangélisation ciblant les peuples musulmans, soutenue, dit-il, par des ONG étrangères, notamment américaines, s’appuie sur des acteurs organisés en réseau, mais aussi sur l’élaboration d’un message évangélique adapté au message coranique. « Cette évangélisation vise en particulier certaines communautés musulmanes dont les origines ethniques pourraient être utilisées pour des projets sécessionnistes et antiarabes au Moyen-Orient et au Maghreb », écrit-il.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant