ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Démenti sur le bilan de l’attentat de Béni-Amrane en Algérie

 
L’attentat terroriste qui a visé l’entreprire Razel à Béni-Amrane en Algérie a fait deux morts selon le ministère de la Défense.
mardi 10 juin 2008.

Lieu de l'attentat de Béni-Amrane en Algérie. Le ministère de la Défense nationale tient à démentir l’information faisant état de 13 morts dans un double attentat à la bombe, commis dimanche après-midi à la gare ferroviaire de Beni Amrane dans la wilaya de Boumerdès (nord de l’Algérie). « Le ministère de la Défense dément cette information et affirme que cet attentat a fait deux (02) morts : un ressortissant français et son chauffeur de nationalité algérienne dans une société française de travaux publics. Par conséquent, les chiffres rapportés par la presse nationale sont inexacts », écrit l’institution militaire dans une mise au point adressée à l’ensemble des rédactions algéroises. Une source médiatique relayée par les networks du monde entier et l’agence française AFP, avait évoqué un deuxième attentat qui a visé les forces de l’ordre et des éléments de la Protection civile. Cette source, qui s’avère mal renseignée, a fait état de huit morts parmi les forces de sécurité et de trois dans les rangs de la Protection civile. Une autre information qui s’est avérée dénuée de tout fondement a été relayée hier par la très sérieuse agence Reuters, faisant état de 20 morts, péris, selon le correspondant de l’agence britannique, dans un attentat à la gare routière de Bouira en Algérie. Ayant fait le tour du monde, cette information sera démentie quelques instants plus tard par la radio nationale, citant une source du ministère de l’Intérieur.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant