ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Robert Ford quittera l’Algérie avant juillet

 
L’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, Robert Ford, devrait quitter l’Algérie au plus tard samedi prochain.
lundi 23 juin 2008.

Robert Ford et l'Algérie. L’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, Robert Ford, devrait boucler son séjour en Algérie par une rencontre avec la presse cet après-midi, une énième dans sa longue et fastidieuse série de sorties médiatiques qui ont éclipsé ses confrères des autres ambassades, démontrant, au demeurant, qu’il était un diplomate qui ne laisse pas indifférent en dépit de la polémique qu’il aura, à son corps défendant, suscitée en avril dernier lorsque ses services se sont intéressés de plus près aux questions de politique interne en organisant des briefings avec des responsables de la société civile. Ford devrait, selon des indiscrétions, retourner à la capitale irakienne Bagdad où il a occupé de 2004 à 2006 le poste de conseiller politique à l’ambassade des Etats-Unis sous John Negroponte et Zalmay Khalilzad.

Dès son arrivée à la tête de l’ambassade américaine à Alger, il avait annoncé qu’il était venu donner plus de consistance aux relations algéro-américaines, notamment dans les segments économiques et commerciaux et de la coopération entre les institutions des deux pays qui s’était élargie à la société civile. Il avait, dès lors, tablé sur l’élargissement des relations aux secteurs hors hydrocarbures à condition que le climat des affaires en Algérie soit plus attractif pour les éventuels investisseurs américains. Pour ce faire, le ministère américain du Commerce lui a envoyé un attaché commercial, une première depuis 1993. La coopération entre les Etats-Unis et l’Algérie s’était orientée, en outre, vers la mise en œuvre des options proposées par le MEPI, l’initiative américaine de partenariat avec le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, un programme d’échanges et de développement qui brasse plusieurs segments, à commencer par les échanges culturels.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après Le Jeune Indépendant