ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la France renforcent leur coopération sécuritaire

 
La mise en oeuvre immédiate de l’accord entre l’Algérie et la France dans le domaine de la coopération civile serait souhaitée par Paris.
mercredi 25 juin 2008.

L'Algérie et la France et la sécurité. En marge de la dernière visite du Premier ministre français, François Fillon, en Algérie, le secrétaire d’Etat français à l’Intérieur, Alain Marleix, a eu des entretiens avec le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Yazid Zerhouni. Au cours des entretiens, plusieurs questions d’intérêt commun ont été abordées notamment la concrétisation des décisions prises lors de la visite effectuée à Alger, le 5 mai dernier, par la ministre française de l’Intérieur, Alliot-Marie. Ainsi, le ministre français a précisé « qu’après la signature de l’important accord en matière de coopération civile, d’un montant de 2,21 millions euros, le temps de la mise en oeuvre immédiate était venu au travers de l’échange d’experts, de constitution de brigades mixtes et d’exercices communs ».

Par ailleurs, en rappelant à son homologue que « les difficultés et les crises de l’un résonnaient nécessairement chez l’autre », M. Marleix a fait savoir lors des discussions que la partie française a réaffirmé son souhait de renforcer la coopération bilatérale entre la France et l’Algérie en matière de lutte contre le terrorisme, les stupéfiants et la cybercriminalité. A signaler enfin que la question des morts français disparus lors de la guerre de libération nationale et ce dans le cadre du travail de réconciliation des mémoires a été abordée par les deux ministres. Pour sa part, M. Fillon a révélé que son pays a décidé de doubler les crédits alloués pour la remise en état et l’entretien des cimetières et a réaffirmé le principe d’ouverture et de réciprocité d’accès aux archives des deux pays.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran