ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie prendra en charge ses patriotes

 
Les patriotes qui ont lutté contre le terrorisme en Algérie seront pris en charge par l’Etat selon le chef du gouvernement Ahmed Ouyahia.
samedi 28 juin 2008.

Les patriotes en Algérie. Le secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, a tenu à rassurer, hier, les Patriotes, dont une partie vit, aujourd’hui, dans des conditions sociales indignes des sacrifices qu’ils avaient consentis pour l’Algérie, lors de la conférence de presse qu’il a animée à Alger à l’issue des travaux du 3e congrès de son parti. Ahmed Ouyahia a réaffirmé que la réinsertion socioéconomique des Patriotes est une clause consignée dans le texte de la charte pour la paix et la réconciliation nationale, présentée par le président de la République et massivement plébiscitée par le peuple. Interrogé sur l’éventualité de l’élaboration d’un statut particulier pour la prise en charge des patriotes en Algérie, Ahmed Ouyahia a indiqué qu’il est contre cette philosophie de statut particulier pour chaque catégorie, mais s’est dit « pour la réinsertion socioéconomique de tous les Patriotes ».

« Ces hommes ne cherchent pas un statut particulier, car quand ils avaient pris les armes, la majorité d’entre eux savait qu’elle avait pris un billet sans retour », a-t-il rappelé, en soulignant que l’ascenseur doit leur être renvoyé, aujourd’hui que la paix est revenue. La réinsertion voulue par Ouyahia n’est pas nécessairement de les intégrer dans les rangs des différents services de sécurité en Algérie, car, a-t-il dit, « ces hommes n’ont pas fait de la prise des arme leur horizon d’avenir ». Il s’est félicité néanmoins de l’insertion d’une partie de ces Patriotes dans les rangs de la Gendarmerie nationale, tout en assurant que l’Etat favorisera la réinsertion du reste des patriotes dans le secteur économique.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant