ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie cadastrée en 2018

 
L’Algérie sera totalement cadastrée à l’horison 2018 selon le directeur général du Domaine national Mohamed Benmerad.
vendredi 4 juillet 2008.

L'Algérie recense son cadastre. Mohamed Benmeradi a affirmé mercredi à Alger que l’opération de recensement cadastral de l’Algérie, relancée en 2004, devrait être achevée dans dix ans. S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue au siège du ministère des Finances sur la loi relative aux biens domaniaux récemment adoptée par le Conseil de la nation, M. Benmeradi a indiqué que 431 communes sur un ensemble de 1.508 ont été cadastrées, tandis que 164 autres communes sont en cours de recensement. Pour l’année 2007 où il avait été programmé un recensement cadastral de 12 millions d’hectares, sept millions de terres rurales ont pu être cadastrées, soit 75% de l’objectif fixé, alors que la moitié de terres urbaines programmées ont été recensées, selon M. Benmeradi qui n’a pas fourni de chiffre concernant le cadastre urbain réalisé lors de cet exercice.

En outre, la même opération avait permis de définir deux millions d’unités foncières, a ajouté le DG du Domaine qui a reconnu, cependant, que le recensement réel du domaine public en Algérie ne pourrait être effectué avant l’achèvement total du recensement cadastral national dans une dizaine d’années. Lancée pour la première fois dans les années 1970, le recensement cadastral national avait accusé d’importants retards durant une trentaine d’années pour des raisons financières, techniques et sécuritaires avant d’être relancé en 2004, a rappelé M. Benmeradi. Un prêt de 20 millions de dollars accordé en 1993 par la Banque mondiale à l’Agence nationale de cadastre (ANC) avait permis à cette structure d’acquérir les équipements nécessaires, dont un avion, pour effectuer sa mission, a-t-il ajouté sur ce point.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie