ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le procès des assassins de Matoub Lounès reporté

 
Le tribunal de Tizi-Ouzou a décidé de reporter le procès des assassins du chanteur Matoub Lounès pour complément d’enquête.
jeudi 10 juillet 2008.

Malika Matoub la soeur de Lounès Matoub. L’audience du procès de l’assassinat de Matoub Lounès a débuté par l’appel à la barre des deux prévenus en détention, à savoir M. Malik et Ch. Mahiedine et la mère et la soeur de la victime. Ces deux dernières ont alors formulé leur requête quant à la présence de 50 témoins dont la liste contenant des noms de dirigeants politiques et journalistes a été rendue publique la veille, sans que Malika, la soeur de Matoub Lounès, n’omette de rappeler au tribunal, qu’elle demande aussi la reconstitution des faits. La requête de la partie civile a été réitérée par les avocats Bouchachi et Rahem. Devant cette requête, le président du tribunal décide de suspendre l’audience pour trancher sur la demande de la partie civile.

Après plus d’une demi-heure, le président du tribunal criminel de Tizi Ouzou annonce le report du procès pour le motif précité sans fixer de date. Ainsi, c’est la troisième fois que ce procès est reporté après ceux de 2000 et 2001. A la sortie du tribunal, l’épouse du chanteur assassiné Lounès Matoub, Nadia, réitère sa quête pour que toute la vérité soit connue sur l’assassinat de son époux. Alors que Malika Matoub s’est, dans un point de presse tenu dans l’après-midi d’hier, félicitée du report du procès tenant compte de sa requête. Comme elle a qualifié la décision du tribunal comme « une grande avancée dans les droits de l’homme en Algérie ».

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran