ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le taux de réussite au Bac 2008 en Algérie atteint 55%

 
Le taux de réussite au Bac 2008 en Algérie a atteint 55,04% pour le nouveau régime et 50,22% pour l’ancien.
jeudi 17 juillet 2008.

Boubekeur Benbouzid s'exprime sur le Bac 2008 en Algérie. Le ministre de l’éducation Boubekeur Benbouzid s’est livré hier à une lecture des derniers résultats du Bac 2008 en Algérie qu’il agrémenta d’une avalanche de chiffres. Le taux de réussite dans le cadre du nouveau régime du bac est de 55,04 %, et de 50,22 % pour l’ancien régime, donnant ainsi un taux cumulé de réussite de l’ordre de 53,19 %. Il en ajoute : 36 % de lauréats avec mention dont 1 106 avec mention « très bien » et trois avec celle « excellent » ; un lycée avec un taux de 100 % de réussite et plusieurs autres dépassant les 90 %, etc. Des résultas qu’il qualifia tantôt d’ »historiques », tantôt de « sans précédent » depuis l’indépendance de l’Algérie. En tout cas, ils ne lui laissent aucune place au doute quant « à la réussite de la réforme » scolaire qu’il a engagée voilà de cela cinq ans.

Pour convaincre, il a indiqué que le total des lauréats au bac enregistré entre 1999 et 2008 dépasse celui enregistré entre 1962 et 1998. Depuis l’indépendance jusqu’à 1998, l’Algérie a comptabilisé 1 236 101 bacheliers. Depuis l’arrivée de Bouteflika à la présidence de la République jusqu’à cette année, notre pays a enregistré 1 479 857 nouveaux bacheliers. « Ces résultats ont été rendus possibles grâce aux mesures concrètes prises dans le sillage des réformes mais aussi et surtout au changement que ces dernières ont opéré sur les mentalités », a martelé Benbouzid qui a souligné que « tous les acteurs, cadres, enseignants et parents d’élèves s’impliquent désormais dans la construction de l’avenir de nos enfants ».

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant