ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Fortes chaleurs sur le nord de l’Algérie

 
Les wilayas du nord de l’Algérie notamment celles du centre et de l’ouest ont subi de fortes chaleurs pendant le week-end.
samedi 26 juillet 2008.

Une plage en Algérie. En effet, le week-end écoulé a été vécu par les habitants des wilayas de centre et de l’ouest de l’Algérie, particulièrement, comme un calvaire, en ayant l’impression d’être dans une fournaise. Un soleil de plomb et cette sensation d’étouffer. Des difficultés de respiration, transpiration à profusion, bouche sèche, besoin impérieux de se désaltérer, insomnie. Pourtant, du côté des services météorologiques, la température ne dépasse pas la normale saisonnière pour cette période. Mais ce qui donne cette impression de forte et étouffante chaleur dans les régions du littoral, c’est le taux élevé d’humidité. A Alger, après un pic de 35°, enregistré ces derniers jours, les prévisions météorologiques signalent une tendance baissière de la température, donnant 33° pour aujourd’hui et 32° pour la journée de dimanche. On signale que la moyenne normale saisonnière pour le mois de juillet à Alger est de 31,2°, selon l’office de météorologie (ONM).

A Aïn Defla, wilaya frontière entre le centre et l’ouest, on n’hésite pas à parler d’enfer vu que la température enregistrée avoisine les 35° également. Même constat fait ce week-end aussi dans la wilaya de Relizane, à l’ouest du pays, où les populations éprouvaient du mal à se mouvoir avec un thermomètre qui affichait les 37°. Difficile de rester dans son élément dans cette atmosphère. Il est connu que l’augmentation excessive de la température met en difficulté, et même en danger parfois, l’organisme humain. C’est pourquoi les praticiens n’arrêtent pas de mettre en garde contre les effets de la canicule sur la santé, recommandant des mesures préventives pour protéger la frange la plus vulnérable, notamment les personnes âgées, les enfants et les malades chroniques. La tendance au rafraichissement du climat pour le centre et l’ouest de l’Algérie pour les jours à venir ne profitera pas aux autres régions du pays, puisque l’est du pays, et plus particulièrement Constantine, connue pour ses grosses chaleurs, est appelée à voir le baromètre dépasser la normale saisonnière.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant