ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La frontière Algérie-Maroc demeure fermée

 
La frontière entre l’Algérie et le Maroc demeure fermée malgré les appels insistants du roi du Maroc Mohamed VI pour son ouverture.
jeudi 31 juillet 2008.

La frontière Algérie-Maroc reste fermée. Le Roi du Maroc Mohammed VI a réitéré son invitation à l’Algérie pour l’ouverture des frontières entre les deux pays, fermées depuis 1994, précisant que "Cette mesure unilatérale est vécue par les deux peuples comme une sanction collective incompatible avec leurs liens de fraternité historique, les exigences de leur avenir commun et les impératifs de l’intégration maghrébine". Dans son discours au peuple Marocain, marquant le 9e anniversaire de son accession au trône, il a déclaré « ... Les différences de points de vue dans ce conflit (du Sahara occidental) ne sauraient justifier la poursuite de la fermeture des frontières ». Après avoir qualifié cette décision d’unilatérale, le Roi Mohammed VI du Maroc a considéré le maintien des frontières fermées comme une « sanction collective contre le peuple Marocain » qui est « incompatible » avec les valeurs de fraternité historique entre les deux peuples et leur avenir commun. Elle est également contraire aux obligations de l’intégration Maghrébine.

Le Roi du Maroc a critiqué la position de l’Algérie soutenant le Droit du peuple Sahraoui à l’autodétermination par l’organisation d’un référendum populaire, selon les décisions des Nations Unies. « Notre but est de répondre aux aspirations des générations futures et de consacrer les énergies des deux peuples frères, Algérien et Marocain, à soulever les défis réels pour le développement et l’intégration, au lieu de les perdre dans un conflit hérité du passé ». Tout en rendant l’Algérie responsable du blocage des relations entre les deux pays, le Roi Mohammed VI du Maroc a ajouté qu’il tient toujours à la réconciliation entre les deux peuples frères et à consacrer la confiance en empruntant le chemin du dialogue et de la réconciliation totale entre les deux pays.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar