ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les subventions aux députés en Algérie doublées

 
La subvention accordée aux députés siégeant à l’APN en Algérie a été doublée et passera de 200 000 à 400 000 DA par mois.
dimanche 10 août 2008.

Bouteflika à l'APN en Algérie. Le gouvernement a décidé de doubler la subvention que ces formations percevaient déjà pour leur représentation au sein du Parlement en Algérie. Ainsi, si avant la promulgation de la loi de finances complémentaire pour 2008, les partis recevaient pour chaque élu sur leurs listes, qu’il soit député ou sénateur, 200 000 dinars, désormais, ils percevront le double. C’est-à-dire 400 000 dinars. Cette disposition est inscrite au budget de l’Etat, qui aura donc à débloquer une enveloppe supplémentaire d’un montant de 155 millions de dinars. Contactées, les principales formations bénéficiaires de cette nouvelle disposition n’ont pas manqué de souligner leur satisfaction. « Cette requête ne date pas d’aujourd’hui. Elle a été déjà introduite lors de la dernière mandature » rappellera Saâdi du MSP. Et d’ajouter qu’elle « émane de toutes les formations siégeant au sein du parlement ». Selon lui, cette subvention est en fait une « indemnisation » pour toutes les dépenses et frais engagés par les partis politiques lors des campagnes électorales en Algérie.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie