ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le chantage par le téléphone portable en Algérie

 
Le téléphone portable est devenu une arme de choix pour les arnaqueurs en Algérie qui s’en servent pour pratiquer chantages et harcèlements.
lundi 11 août 2008.

Le chantage par l'usage du téléphone portable en Algérie. L’Algérie à l’instar de tous les pays du globe a eu sa part de cette évolution. Actuellement, c’est presque tout le monde qui a un téléphone mobile avec caméra intégrée, bien sûr, pour profiter mieux de cette machine soit dans le bon ou bien encore dans le mauvais sens. Malgré tous les services rendus par cette merveille de la technologie moderne, les téléphones portables deviennent de plus en plus un moyen d’arnaque et source de l’angoisse et d’instabilité dans notre société. Ceci est la conséquence d’un usage inadéquat de cet appareil de communication. Plusieurs phénomènes ont accompagné l’expansion de la téléphonie mobile en Algérie. Il s’agit, en premier lieu, d’un phénomène que nous connaissons certainement tous, celui de déranger les gens par des bips, des messages ou mêmes des appels masqués, juste parce que l’on a trouvé leur numéro par hasard. « Cela est devenu une mode », a affirmé Sarah, qui, elle-même, est harcelée par un ou des individus avant d’ajouter que « si c’est une fille qui est à l’autre bout du fil, c’est le bonheur pour le harceleur ». Tout en s’interrogeant si c’était leur soeur, leur mère ou bien leur femme qui était harcelée de la sorte quelle aurait été leur réaction. La plupart des gens interrogés sur ce point ont affirmé que ce sont les filles qui sont les plus touchées par ces agissements enfantins, sans épargner les garçons bien sûr.

Quelques-uns sont allés plus loin, faire du chantage par téléphone portable à beaucoup de personnes en Algérie, les jeunes filles en particulier. La camera du mobile qui est censée être utilisée pour nous prendre en photo sa famille et amis, est parfois dévoyée de sa vocation, car, malheureusement, il y en a certains qui préféreraient avoir une camera sur leur mobiles pour jouer les "paparazzi" de temps à autres. Non pas pour poursuivre les faits et gestes des stars nationales ou internationales comme on le fait d’habitude, mais plutôt pour prendre quelques clichés de personnes dans leur quotidien, et ce dans le mauvais sens. Ces photos-là servent de moyens de chantage pour gagner un peu d’argent. Citons comme exemple le cas de M. N, une jeune fille âgée de 16 ans, qui a fait l’objet d’un chantage effectué par une de ses relation, un jeune avec lequel parait-il elle était en relation depuis près d’une année et demie. Grâce à son portable, le jeune homme l’avait prise en photo et depuis, il la menaçait de montrer cette photo à son frère si elle ne lui ramènait pas de l’argent. Cette affaire de chantage par portable n’est malheureusement ni la première ni la dernière dans une société qui a presque perdu toutes ses valeurs. Dans la majorité des cas, les victimes acceptent tout pour ne pas créer un scandale et déshonorer leur famille. Ajouter à cela un autre cas : il s’agit de la jeune lycéenne qui s’est suicidée il y a quelques mois, et ce à cause d’une vidéo qui circulait dans son lycée et qui a été visionnée par plusieurs jeunes Algérois. Même le Net n’a pas été épargné car cette vidéo qui a été diffusée sur plusieurs sites Internet.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie