ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La télé pendant le ramadhan en Algérie sera algérienne

 
La grille des programmes de l’ENTV pendant le mois de ramadhan 2008 en Algérie sera à près de 74% de production algérienne.
mardi 12 août 2008.

La télé durant le ramadhan en Algérie. La nouvelle grille des programmes de la Télévision algérienne spécialement conçu pour le mois sacré de Ramadhan en Algérie " est dévoilée. C’était hier lors d’une rencontre avec le directeur général de l’ENTV, Hamraoui Habib Chawki, en présence du directeur des programmes. M.Hamraoui a tenu avant d’étaler la grille, à rendre un vibrant hommage au grand poète palestinien décédé avant-hier, Mahmoud Derwich, notamment pour les efforts de ce monument et son implication dans les luttes justes. Le directeur général de l’ENTV a mis l’accent sur la nécessité de donner " le meilleur au public algérien, et ce malgré les entraves que rencontrent notamment les producteurs ", et de lancer d’emblée que " les programmes de cette année sont meilleurs que ceux du Ramadhan 2007. C’est une certitude ". Selon le M.Hamraoui, le choix de cette grille est motivé par les commodités et spécificités de ce mois de piété : l’algérianisation des programmes en donnant un cachet familial et convivial. En outre, il y aura aussi une diversification des genres, à savoir plus d’espace pour le religieux, l’humour et la fiction algérienne et enfin la bonne moralité des programmes.

Signalons aussi que pour cette année la caméra cachée ne figure pas dans les programmes pour d’absence d’originalité. D’autres films et feuilletons seront rayés de la carte : ainsi, le feuilleton Khaled Ibn El Walid qui est en deçà des aspirations, sera tout simplement rétiré de la liste. Des points faibles que l’équipe de production a essayé de prendre en considération dans le souci de bien servir le téléspectateur algérien qui, doit-on le rappeler, attend avec impatience ce genre de programmes pendant le mois de ramadhan en Algérie. Par contre d’autres films et séries qui ont connu un taux d’audience très élevé, à l’image du feuilleton dramatique Maiid maa el Qader et Layali El Baydha ou encore " El Bedraa 2 ", seront remis sur le tapis. Dans le volet humour, "Imarat El Hadj Lakhdar" du comédien algérien Lakhdar Boukhers, qui a connu un franc succès, sera aussi de la partie pour ce mois de Ramadhan 2008. Concernant l’autre nouveauté, le directeur général et son directeur de programmation, et après des sondages et autre moyens d’évaluation des années précédentes, prévoient un espace supplémentaire pour un second feuilleton algérien en soirée.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie