ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie favorable à la démocratie en Mauritanie

 
L’Algérie est soucieuse de la préservation de la démocratie en Mauritanie selon le ministre Mourad Medelci.
samedi 16 août 2008.

L'Algérie et la Mauritanie. Interrogé sur la position de l’UMA au sujet du coup d’Etat, Medelci a rappelé que le guide libyen, Maâmar El-Gueddafi, avait « immédiatement, en sa qualité de président de l’UMA, dépêché son secrétaire général qui a pris contact avec des responsables mauritaniens et a établi son rapport ». « Je crois que l’UMA va continuer à travailler dans le sens du raffermissement du dialogue et elle est extrêmement soucieuse de la préservation de la démocratie dans le pays », a-t-il ajouté. Medelci a réitéré donc, avant-hier, la position de l’Algérie condamnant les changements de pouvoir en violation des règles constitutionnelles, exprimée, mercredi, par le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines à l’envoyé spécial mauritanien, le général Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed.

« La position de l’Algérie a été claire, notamment à travers le communiqué du ministère des Affaires étrangères qui est bâti sur des principes clairs », a-t-il précisé. Au sujet du dossier des détenus algériens en Libye et des détenus libyens en Algérie, M. Medelci a indiqué qu’un accord a été signé en mai dernier entre les deux pays. L’Algérie commencera à appliquer « graduellement » l’accord dans les semaines à venir. Quant au dossier du Sahara occidental, le ministre a émis le vœu de voir les négociations, qui ont débuté depuis un an, se poursuivre, indiquant que l’Algérie attend la décision du secrétaire général de l’ONU « d’établir l’agenda des négociations pour le 5e round et de désigner celui qui le représentera ».

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant