ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le monde condamne les attentats en Algérie

 
Les attentats terroristes qui ont endeuillés l’Algérie ont été condamnés par la communauté internationale qui rappelle l’importance de l’union contre le terrorisme.
mercredi 20 août 2008.

Terrorisme et barbarie en Algérie. Sur le plan international, les messages de soutien parviennent notamment de la présidence française du Conseil de l’Union européenne qui a « très fermement condamné » les attentats perpétrés en Algérie. Une fois de plus, le peuple algérien est victime d’attentats terroristes aveugles et barbares. La présidence du Conseil de l’Union européenne condamne très fermement ces actes terroristes qui viennent de faire de très nombreuses victimes », a indiqué un communiqué de la présidence de l’UE. Celle-ci « réaffirme son soutien aux autorités algériennes dans leur lutte contre le terrorisme » et « se tient aux côtés de l’Algérie dans ces circonstances tragiques », a ajouté le communiqué. Le Premier ministre turc, M. Recep Tayyip Erdogan, a également condamné l’attentat lors d’une rencontre à Istanbul avec le ministre d’Etat, représentant personnel du président de la République, M. Abdelaziz Belkhadem, en marge du sommet Afrique-Turquie.

M. Erdogan a également présenté les condoléances du gouvernement turc au président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, et au peuple algérien. Le Premier ministre turc n’a pas manqué d’exprimer, au cours d’une allocution prononcée lors d’un déjeuner offert en l’honneur des délégations participantes au sommet Turquie-Afrique, sa solidarité avec peuple algérien. L’Allemagne se joint également à la chaîne de solidarité, exprimant, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Dr Steinmeier, la « compassion » du gouvernement fédéral aux familles et aux proches des victimes des Issers en Algérie. « Les attentats terroristes commis ces derniers mois, plus particulièrement contre les services de sécurité, sont des actes lâches et tentent de compromettre la stabilité et la réconciliation en Algérie », a indiqué le ministre allemand.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant