ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La solidarité pendant ramadhan en Algérie

 
La solidarité sera au rendez-vous pendant le mois de ramadhan en Algérie avec la distribution annoncée de 1,5 million de couffins.
mercredi 20 août 2008.

La solidarité durant ramadhan en Algérie. Sur la base de l’expérience des années écoulées, on est arrivé à se demander si les déclarations des pouvoirs publics faites à la veille du mois sacré du ramadan en Algérie et dans lesquelles l’Etat annonce le montant des sommes débloquées pour financer ses opérations de solidarité mises sur pied sont à prendre au sérieux. Non pas que l’on doute du montant de l’enveloppe allouée, mais juste que cet argent risque de ne pas aller aux personnes nécessiteuses. Cette année, l’Etat affirme consacrer trois milliards de dinars. Ce montant sera exploité pour offrir près de 1,5 million de couffins de Ramadan, ouvrir 500 restaurants et distribuer 7 millions de repas chauds au profit des familles défavorisées, a affirmé le ministre de la Solidarité, de la famille et de la communauté nationale à l’étranger, M. Djamel Ould Abbès. L’opération de distribution des couffins de Ramadan aux familles nécessiteuses en Algérie débutera le 30 août et se poursuivra jusqu’à la fête de l’Aid, a expliqué M. Ould Abbès. Afin de mener à bien cette action de solidarité, ont été mobilisés 15 mille bénévoles du Croissant rouge algérien (CRA), des Scouts musulmans algériens (SMA) et des différentes associations caritatives, a indiqué le ministre qui a ajouté que le couffin de Ramadhan sera offert au niveau de 1 500 points de distribution ouverts à l’occasion.

Toutes les dispositions est été prises en vue du bon déroulement de l’action de solidarité nationale durant le mois sacré du Ramadhan en Algérie. Ainsi un guide a été confectionné à cet effet et un comité national sectoriel a été mis en place, regroupant l’ensemble des représentants des secteurs et des partenaires sociaux. Le ministre a d’ailleurs insisté sur la nécessité de « préserver la dignité du citoyen et consacrer le principe d’égalité des chances notamment en ce mois de piété ». Le comité national de solidarité aura la mission de veiller au bon déroulement de l’opération, préparer et actualiser les données, évaluer les actions caritatives et déterminer et classer les catégories nécessiteuses à travers les différentes wilayas. Quant aux comités de wilayas, ils auront la charge de sensibiliser les citoyens et solliciter leur contribution en vue de la réussite de cette opération de solidarité comme ils doivent trouver et aménager les locaux nécessaires à l’ouverture des restaurants, au stockage et à la distribution des denrées alimentaires.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie