ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Nouveau code de la route en Algérie

 
jeudi 27 janvier 2005.

ALGER (AP) - A compter du 1er mars, un nouveau code de la route entrera en vigueur en Algérie, pays classé au quatrième rang mondial pour la mortalité routière avec une moyenne quotidienne de 10 à 11 décès. Face à ce "terrorisme routier", les autorités ont opté pour des mesures répressives.

Du 23 au 29 décembre, rien qu’au niveau de la wilaya (département) d’Alger, les services de l’ordre ont enregistré en matière de sécurité routière 8.182 contraventions relatives aux différentes infractions au code de la route. Sur ce total, 560 conducteurs ont été verbalisés pour utilisation du téléphone portable au volant.

A partir du 1er mars, il ne s’agira plus seulement d’amendes, mais de suspension, d’annulation, d’interdiction de délivrance ou encore de retrait immédiat du permis de conduire.

Désormais, lorsque le wali (préfet) sera saisi d’une constatation d’infraction, il pourra prononcer à titre provisoire la suspension ou l’interdiction de délivrance du permis de conduire et ce, après avis d’une commission spéciale.

Ainsi, dès l’entrée en vigueur du nouveau code, la conduite en état d’ivresse, l’excès de vitesse et le non-respect de la bande d’arrêt d’urgence seront immanquablement sanctionnés par un retrait immédiat du permis de conduire.

Selon la nouvelle réglementation, pas moins de 18 cas de retrait immédiat de permis sont prévus. De plus, une attestation provisoire de conduite, valable deux ans, sera instaurée en guise d’"examen de conduite" auquel sera soumis le conducteur avant la délivrance de son permis.

Pour sa part, le sous-directeur de la prévention routière au niveau de la police algérienne Aïssa Naïli parle de "la nécessité d’une adéquation des moyens aux mutations actuelles". En ce sens, 27 sûretés de wilaya (département) seront équipées d’un radar dans le courant de l’année 2005.

Aïssa Naïli assure que le nouveau code de la route sera appliqué dans toute sa rigueur car, selon lui, "une loi ne vaut que par son application". AP

Source Yahoo Actualités.