ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La Russie soutient l’Algérie contre le terrorisme

 
Le président de la Russie a exprimé son soutien à l’Algérie dans la lutte contre le terrorisme qui a encore fait des dizaines de victimes.
jeudi 21 août 2008.

La Russie veut aider l'Algérie contre le terrorisme. Le président russe, Dmitri Medvedev, a exprimé hier son indignation suite aux attentats terroristes perpétrés ces dernières 48 heures aux Issers et à Bouira en Algérie faisant plus de 50 morts et plus 100 blessés et il a présenté ses condoléances à son homologue Abdelaziz Bouteflika. « Je suis indigné par les attentats sanglants perpétrés les 19 et 20 août qui ont fait des dizaines de victimes parmi la population algérienne. Je vous présente mes plus sincères condoléances, ainsi qu’aux proches des victimes et à tout le peuple algérien. Je condamne sévèrement ces crimes violents », a affirmé le président russe dans un message adressé au président Bouteflika et rendu public le service de presse du Kremlin. Le chef de l’Etat russe a assuré le président algérien de son entière « solidarité avec l’Algérie amie dans la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme ».

La Russie avait condamné les attentats suicides perpétrés avant-hier en Algérie et a souligné que les terroristes n’arriveront pas à détourner le pays de la voie de la réconciliation nationale. « Nous sommes solidaires avec l’Algérie amie et soutenons les efforts déployés par ses autorités pour éradiquer le terrorisme. Nous sommes persuadés que les extrémistes n’arriveront pas à détourner le pays de la voie du progrès et de la réconciliation nationale », a déclaré le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Andreï Nesterenko. Hier, un double attentat à la voiture piégée avait fait au moins 12 tués civils et 35 blessés à Bouira, à 150 kilomètres à l’est d’Alger. Une des deux explosions a visé un bus de voyageurs stationné à proximité de l’hôtel Sophie, dans le centre-ville. Une seconde voiture piégée a explosé près du siège du secteur militaire de la ville. La veille, 44 personnes dont 43 civils ont été tuées et 102 autres blessées dans un attentat contre l’école de Gendarmerie des Issers dans la wilaya de Boumerdès.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant