ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : Les enseignants contractuels suspendent la grève

 
Les enseignants contractuels en grève de la faim depuis le 14 juillet dernier ont décidé de suspendre leur mouvement.
lundi 25 août 2008.

Les enseignants contractuels en Algérie. C’est ce qu’a déclaré hier Meriem Maârouf du Conseil national des enseignants contractuels (CNEC) lors d’une conférence de presse tenue au siège du Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (Snapap). La décision a été prise après une réunion avec le Conseil national de la santé publique (CNSP) du Snapap. « Après 40 jours de grève de la faim, le danger de mort est devenu visible sur les grévistes. Cela a poussé le CNSP à insister auprès des grévistes afin de suspendre leur mouvement pour sauver leurs vies », lit-on dans un communiqué du CNEC. Ainsi, il a été décidé « la suspension de la grève de la faim, avec possibilité de recours à cette action en cas de non-satisfaction des revendications ». Le mouvement pourrait être reconduit après le mois de Ramadan, selon les enseignants grévistes. Après avoir exprimé sa consternation devant « la fuite en avant du ministère de l’Education nationale et les fausses promesses dont il a usé envers les enseignants contractuels », le CNEC prévoit l’intensification, de « manière régulière », des actions de protestation à l’échelle nationale et locale à partir de demain avec un sit-in devant le siège de la présidence de la République.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant