ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Dix terroristes éliminés à Ain Defla en Algérie

 
Dix terroristes islamistes ont été abattus en Algérie par les forces de l’ANP lors d’une opération dans la commune de Tarek Ibn Ziad dans la wilaya de Aïn Defla.
lundi 25 août 2008.

L'ANP élimen 10 terroristes en Algérie. Cinq pistolets automatiques Kalachnikov (PMAK), quatre fusils semi-automatiques (FSA) et un fusil lance-grenades ont été récupérés au cours de cette opération, a ajouté le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Un autre coup dur porté par les forces de l’ANP contre cette organisation terroriste après l’élimination de douze autres terroristes le 8 août en cours, à Béni Douala, dans la wilaya de Tizi-Ouzou (nord de l’Algérie). Trois « émirs » du GSPC ont été identifiés parmi les corps de ces douze terroristes. Ce qui illustre l’importance de cette opération anti-terroriste et son impact sur l’organisation d’Abou Mossaàb Abdelouadoud. La riposte de l’ANP a été forte, trois jours après la revendication faite par le GSPC des derniers attentats qui ont fait une soixantaine de morts et des dizaines de blessés, aux Issers et à Bouira. Le GSPC, comme il fallait s’y attendre, n’a pu mettre en échec la lutte antiterroriste en menaçant, à travers son communiqué, de reprendre les tueries s’il est attaqué encore une fois par les forces de l’ANP et les services de sécurité.

La lutte anti-terroriste en Algérie ne s’est d’ailleurs jamais arrêtée avec l’entrée en vigueur de la charte nationale pour la paix et la réconciliation, par laquelle 600 éléments ont déposé les armes, épargnant d’autres pertes en vies humaines. Cette lutte se poursuit implacablement contre ceux qui persistent à semer mort et désolation. La wilaya de Aïn Defla, qui a connu quelques années d’accalmie, était infestée dans les années 1990 par les éléments du GIA dont est issu le GSPC. Les terroristes, qui sévissaient à l’époque dans cette partie de l’Algérie, se déplaçaient à travers les chaînes montagneuses qui mènent à Tipasa, la Mitidja et jusqu’à plusieurs wilayas de l’ouest du pays. Ce qui n’a pas empêché les forces de l’ANP et de sécurité de mener une lutte sans merci contre cette organisation terroriste jusqu’à son éradication.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie