ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’éducation préparatoire en Algérie concernera 10 wilayas en 2009

 
L’éducation préparatoire des enfants en Algérie va concerner une dizaine de wilayas en 2009 avant sa généralisation à tout le pays.
lundi 1er septembre 2008.

Boubekeur Benbouzid s'exprime sur l'éducation préparatoire en Algérie. Dans le cadre de la généralisation de l’éducation préparatoire en Algérie, une enveloppe financière de l’ordre de plus de 5 milliards de dinars a été mobilisée par le ministère de l’Education nationale pour cette rentrée scolaire. A cet effet, quelque 386 000 enfants âgés de 5 ans seront inscrits en classe préparatoire, soit 60 % du nombre total. Selon les conclusions des travaux relatifs à l’élaboration de la carte du secteur, l’éducation préparatoire couvrira cette année 10 wilayas, avant sa généralisation progressive, selon les moyens disponibles, pour toucher tout le territoire national. Le ministère de l’Education nationale prévoit, note-on, de rendre cet enseignement obligatoire dans les deux ou trois prochaines années. Selon les études menées par des spécialistes du domaine, le besoin en salles de cours devra reculer de manière considérable lors de la prochaine rentrée, après la suppression de la sixième année de l’enseignement fondamental et la baisse du nombre d’élèves de près de un million.

Le surplus de postes sera destiné en partie à l’encadrement de plus de 16 189 classes préparatoires en Algérie, tandis que le reste sera réorienté vers le cycle moyen qui devra accueillir deux promotions à la fois. Les mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la réforme du système éducatif ont pris en compte l’importance de l’éducation préparatoire en tant qu’étape de la construction sociétale et en tant que trait d’union entre la communauté scolaire et la société, estiment des spécialistes. Concernant l’éducation préparatoire en Algérie pour cette année, il a été noté que le secteur de l’éducation nationale a recensé au début de la rentrée scolaire en septembre dernier quelque 148 000 inscrits en classe préparatoire au niveau des écoles primaires à travers le pays, soit 23 % des enfants âgés de cinq ans, contre 12 % en 2004 et 6 % en 2000.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant