ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La peste des moutons au Maroc inquiète l’Algérie

 
L'Algérie et la peste des moutons au Maroc. L’Algérie a mis ses services vétérinaires en état d’alerte après que le Maroc ait été touché par la peste des moutons.
mercredi 10 septembre 2008.

Le Ministère de l’Agriculture a adressé des correspondances aux directions de la sécurité et de la Gendarmerie nationales, les appelant à renforcer le contrôle sur les frontières Ouest de l’Algérie. Il les a également appelé à interdire le déplacement du bétail algérien pour échapper à l’épidémie de la peste qui s’est propagée dernièrement dans les régions Est du Maroc. Le chargé de l’Information près du ministère de l’Agriculture, Djamel Berchiche a révélé à El Khabar que le ministère a mis en place un plan préventif et urgent après l’apparition des premiers cas d’épidémie au Maroc.

Pour sa part, le responsable des services vétérinaires de la wilaya de Tlemcen, M. Daher Hedjar, a affirmé qu’aucun cas de peste n’a été enregistré à Tlemcen. Il a également appelé à ne pas confondre entre les symptômes de la fièvre de Malte (Brucellose) et la peste. Le même responsable a révélé que le ministère de l’Agriculture a envoyé un télégramme à la Direction de la Sûreté et au commandement de la Gendarmerie les appelant à renforcer le contrôle sur les frontières et interdire le bétail algérien de paître dans les frontières entre l’Algérie et le Maroc pour éviter la transmission de l’épidémie de la peste, qui ne touche que les animaux.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar